Archive | septembre, 2016

Les technos disruptives des 5 prochaines années selon Forrester

19 Sep

Forrester a identifié 15 technologies émergentes qui vont changer les attentes du consommateur et le fonctionnement des entreprises dans les cinq années à venir. Dans son nouveau rapport résumant cette étude, Forrester classe ces technologies selon leur potentiel de disruption et l’avantage compétitif qu’elles apporteront aux entreprises. Parmi les 15 technologies sélectionnées, cinq ont été identifiées comme ayant le potentiel de changer le monde technologique d’ici 2021 :
–       Logiciels et solutions IoT : l’Internet des Objets va permettre pour certains d’atteindre une plus grande connaissance et un engagement plus fort de leurs clients d’ici 2021, mais la diversité des technologies et la nécessité de changements organisationnels vont bloquer ou ralentir de nombreuses autres entreprises.
–       Agents intelligents : les agents intelligents et autres robots auront éliminé 6% des emplois d’ici 2021.
–       Réalité augmentée et virtuelle : d’ici 2021, la RA sera chose courante, tandis que le RV sera encore une niche.
–       Intelligence artificielle et technologie cognitive : les solutions basées sur l’IA et les technologies cognitives remplaceront des emplois, et ce tout particulièrement dans les secteurs du transport, de la logistique, du service client et des services consommateurs.
–       Sans-fil hybride : la 5G sera opérationnelle d’ici 2021, créant un réseau cellulaire haut débit à même de supporter les appareils IoT. De plus, les capacités du Bluetooth et du Wi-Fi seront accrues et pourront supporter les appareils IoT.
 
forrester-the-top-emerging-technologies-to-watch-2017-to-2021

Ericsson inaugure son Garage France

16 Sep

Situé dans les locaux de son siège à Massy, c’est un open lab au sein duquel les acteurs de l’écosystème, étudiants, start up, collaborateurs et grands groupes partenaires, pourront développer et prototyper leurs idées dans la perspective de la 5G.
Il s’agit du cinquième Garage ouvert par Ericsson dans le monde. Il se consacrera dans un premier temps sur les applications orientées IOT dans les domaines de la ville intelligente, du transport, de l’énergie, des médias… en lien avec des universités françaises dont Paris-Saclay ou encore la ville de Massy. Il est ouvert aux partenaires et Com4innov membre du pôle de compétitivité SCS à Sophia Antipolis figure parmi les premiers à le rejoindre. Une antenne s’ouvre également à Lannion avec déjà des projets de Connected Tennis et Connected Building, en partenariat avec le laboratoire Mouvement Santé et Sport de L’université de Rennes, le laboratoire Granit de l’IRISA à Lannion, les Startups Ticatag (tennis), Athémium (bâtiment), et LTC (Lannion Tregor Communauté) pour le projet Connected Building.
dsc01532

Eram dévoile le talon personnalisé

5 Sep

Après Choose la chaussure connectée, Eram innove à nouveau en permettant à ses clients de personnaliser leurs chaussures grâce à des talons sur mesure créés sous leurs yeux avec l’impression 3D.
En moins de 30 minutes, la coque du talon est créée via une imprimante 3D puis est assemblée sur la base du talon déjà existant. Eram s’est associé avec l’agence de design UNISTUDIO pour ce projet baptisé ATELIER 27 développé dans le cadre de la New Shopping Experience du PICOM. Le prototype de ce nouveau concept sera présenté en avant-première à l’occasion du salon Paris Retail Week du 12 au 14 septembre dans l’Espace « Re-imagine Shopper UX by PICOM» puis au salon #Conext du 12 au 14 octobre à Lille Grand Palais dans l’Espace Innovation.Eram talon personnalise? 2

Déjà un million d’euros pour le bouton connecté de Concierge

3 Sep

La start-up lilloise créée en 2014 vient de lever 1 million d’euros sur Anaxago, plate-forme de financement participatif dédiée aux start up et aux PME de croissance. Il reste encore quelques semaines pour investir dans la jeune entreprise. Cette première levée de fonds va permettre à Concierge d’entamer la phase de production de son bouton connecté dont la commercialisation débutera en fin d’année et que de grandes enseignes ont déjà choisi pour enrichir leur catalogue. Il permet, d’une simple pression ou à distance via son smartphone, d’ajuster la température, de fermer la porte, d’éteindre les lumières derrière soi, d’activer l’aspirateur robot pendant son absence ou de commander un chauffeur professionnel Uber et envoie également des notifications via l’application pour informer ou valider l’exécution de tâches particulières. En cas d’orage, par exemple une alerte avertit que les volets vont se fermer automatiquement et que la prise TV sera coupée pour éviter tout court-circuit. « Fort de mon expertise dans les objets connectés, je suis parti de deux constats : les box domotiques propriétaires n’ont pas connu le succès escompté, tandis que les nouveaux objets connectés sont trop indépendants les uns des autres pour être réellement « smart ». J’ai donc eu l’idée de donner naissance à un produit ouvert qui ferait le lien entre tous », explique Lionel Debruyne, directeur général et fondateur de Concierge.

Concierge_ambiance_01