Dynseo, la mémoire à coeur

28 Jan

En France plus de 850 000 personnes sont atteintes de la maladie d’Alzheimer, et plus de 225 000 nouveaux cas recensés chaque année.
Si aucun traitement médicamenteux ne peut encore y remédier, il est possible de repérer et retarder de 10 ans l’évolution de la maladie via à un diagnostic précoce réalisé par le biais d’une série de tests numérisés et d’un suivi personnalisé.
C’est en s’intéressant aux tests et exercices proposés dans les maisons de retraite que Justine Sauquet et sa mère Dominique, experte en applications mobiles, ont eu l’idée de créer des applications ludiques capables de détecter les premiers symptômes de la maladie voire même de les combattre.
Ces apps ont une triple fonction : permettre aux professionnels de la santé de diagnostiquer et repérer les patients atteints de maladies dégénératives grâce à une batterie de tests cognitifs ; stimuler les séniors tout en les divertissant grâce à des jeux de mémoire sur tablette ; établir un lien interactif entre les patients et les aidants.
Créée en mars 2013, la start up qui a déjà équipé plus de 150 maisons de retraite est en pleine levée de fonds.

Image 1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :