Archive | juin, 2012

Rideau sur le Minitel

29 Juin

C’est un jeune trentenaire qui tirera demain sa révérence. Le Minitel n’est plus. Le 30 juin est officiellement la date de l’arrêt du service X25 qui sous-tend entre autres l’achitecture Télétel. Un support devenu « obsolète » (dixit ses protagonistes) qui enregistrait tout de même encore quelque 39 millions de connexions, hors annuaire électronique, en 2010. Alors même qu’il avait été conçu au départ uniquement pour remplacer l’annuaire papier et expérimenté pour la première fois en juillet 1980 à Saint-Malo auprès de 55 utilisateurs.

Puis à l’automne 1980, dans le cadre de l’expérimentation de Vélizy, le Minitel est testé auprès de 2500 foyers volontaires avec près de 200 fournisseurs de services vidéotex. Le lancement commercial de l’offre Minitel auprès du grand public par les PTT a lieu le 4 juin 1982 et février 1984 marque l’année de création du Kiosque Télétel. C’est en 1994 que le Minitel arrive à son apogée avec un parc de 6,5 millions de terminaux et environ 25 000 services en ligne avant une décroissance du trafic Télétel qui commence en 2000. Fleuron technologique de la France, le Minitel est aussi à l’origine de belles réussites entrepreneuriales et d’un remarquable savoir-faire que l’on retrouve aujourd’hui dans les services numériques.

DR : France Télécom

Publicités

Des boutiques La Redoute en réalité augmentée sur mobiles

27 Juin

 La Redoute a lancé le 21 juin onze boutiques en réalité augmentée : deux à Paris et une à Lille, Marseille, Lyon, Toulouse, Nice, Nantes,Strasbourg, Montpellier et Bordeaux. Cette opération sociale et mobile de Street Shopping qui va durer jusqu’au 11 juillet a pour premier objectif de faire connaitre les innovations mobiles mises en place par La Redoute pour ses clients. Egalement accessibles via la version Facebook de l’application Street Shopping  créée par Relatia, elles présenteront virtuellement la nouvelle collection Automne/Hiver de La Redoute au travers de dix produits phares, ainsi que celles d’autres créateurs. Parallèlement l’application permettra aux mobinautes de participer à une grande chasse aux cadeaux en réalité augmentée dans cinquante-six villes de France.

Sogeti High Tech marie art et technologie

21 Juin

Filiale de la SSII Cap Gemini, Sogeti High Tech, qui mène une politique active en faveur de l’innovation, veut montrer que l’art et la technologie ne sont en rien incompatibles. L’entreprise présentait il y a quelques jours à Paris, dans le cadre de Sogeti High Tech Connect’ID 2012, ses dernières innovations, parmi lesquelles une plate-forme Androïd sécurisé. Elle en a profité pour exposer les oeuvres des lauréats de son concours « L’artiste d’High Tech Labs ».

Par cette opération artistique, Sogeti High Tech et son département R&D High Tech Labs souhaitent encourager la créativité de ses équipes et montrer la complémentarité de l’art et des sciences et impulser une nouvelle dynamique d’entreprise en fédérant ses collaborateurs autour d’une thématique commune. Ce projet artistique doit faire découvrir un univers différent aux salariés en les incitant à entreprendre autrement. Sogeti High Tech veut aussi combattre les idées reçues sur le métier d’ingénieur, trop souvent perçu comme tourné principalement vers la technologie et technique.


Le lauréat de la catégorie Peinture

Augment augmente votre business

15 Juin

Le festival Futur en Seine qui a lieu actuellement à Paris recèle de véritables petites pépites d’innovation. La start up Augment en est une, qui a créé une application mobile de visualisation d’objets en réalité augmentée. A travers la caméra d’un smartphone ou d’une tablette, on peut voir en situation réelle, chez soi, un nouveau meuble, une  télévision, une œuvre d’art ou n’importe quel produit que l’on aura sélectionné dans la galerie Augment ou sur un site web intégrant le  bouton « Augment ». En permettant de voir n’importe quel produit en conditions réelles, Augment peut se révéler un allié précieux pour les sites de e-commerce. Pour utiliser l’application, il suffit de la télécharger sur le site d’Augment et d’imprimer le marqueur.