Archive | janvier, 2012

La Facecape, une alternative à Facebook ?

26 Jan

Olivier Goulet est un artiste qui ne manque ni d’imagination ni d’à-propos. Ce diplômé des Beaux-Arts de Caen vient de lancer sur le site web SkinBag, spécialisé dans la vente d’objets en peau synthétique, une cape composée de visages humains qu’il aime présenter comme une réponse à Facebook. « La Facecape peut en effet être perçue comme une alternative à Facebook dans la mesure où elle met en évidence le groupe qui nous permet d’être ce que l’on est, affirme-t-il. Sauf que là, contrairement à ce qui se passe sur Facebook, le groupe devient tangible même s’il reste métaphorique. Il fait corps avec la personne qui s’en drape. C’est en tout cas un bon support de réflexion sur le passage de l’identité individuelle à l’identité collective ».

Olivier Goulet se considère comme un artiste transmédia car il passe sans cesse d’une technique à l’autre pour  aborder par un biais un peu différent les questions liées à l’identité individuelle et collective et l’évolution de l’humain. « L’Internet est un média parmi d’autre même si j’ai une affection particulière pour le digital, confie-t-il. Mais je touche autant aux installations qu’à la performance, la sculpture, le dessin… ».

Internet des objets : Joshfire dévoile son miroir interactif

23 Jan

Il a d’abord été présenté sous forme de prototype et exposé lors de manifestations ponctuelles. Ainsi, lors de la conférence Le Web 2011 en décembre dernier, ce miroir communicant, conçu par la société Joshfire, s’est fait le support d’une application multimédia développée pour France Télévisions. 

Aujourd’hui le miroir est disponible et visible dans les show-rooms de Joshfire. Il a été conçu sur la base d’un framework multi-terminaux développé par Joshfire et préfigure le fameux Internet des objets qui veut connecter les objets de notre quotidien au web et qui fait couler beaucoup d’encre. Mais les applications grand public de cet Internet des objets restent encore aujourd’hui limitées à quelques initiatives concrètes qui se comptent sur les doigts de la main. Joshfire, visionnaire ou avant-gardiste ? L’avenir nous le dira.

 

Ma vie en réalité augmentée

9 Jan

Augmented (hyper)Reality est un projet réalisé entre 2009 et 2010 par le designer japonais Keiichi Matsuda dans le cadre de son Master d’architecture à la Bartlett School de Londres. Le projet comprend deux films (Domestic Robocop et Augmented City 3D), une thèse (domesti/city) et  une large collection d’articles. Il traite de l’impact que la réalité augmentée pourrait dans l’avenir avoir sur notre vie de tous les jours et sur nos villes. Keiichi Matsuda devrait bientôt sortir de nouveaux films sur le sujet.